Questions Evangile du dimanche 25 octobre 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 34 – 40)

En ce temps-là, les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? »

Jésus lui répondit :« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes.

  1. « Un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve ».

Après la discussion sur l’impôt dû à César (Cf. Dimanche 18 octobre) et une dispute avec les Sadducéens qui nient la résurrection, les pharisiens tendent un nouveau piège à Jésus ; quel en est la nature ? La Torah était-elle riche en préceptes de tous ordres ?

 

  1. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. » 

Les trois mots (cœur, âme et esprit) ont-ils tous leur importance ? Que signifie chacun d’entre eux pour vous ?

Que pensez-vous du chant du Psaume 17 : « Je t’aime, Seigneur, ma force », etc. ? Pourriez-vous reprendre ses paroles à votre compte ?

  1. « Et le second lui est semblable  »

Que veut dire ici « semblable » ? Jésus signifie-t-il que les deux amours sont identiques ? ou d’importance égale ?

Quelle résonance les paroles du Christ : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » ont-elles dans l’actualité sociale et politique de 2020 ?

Quels sont  les malheureux recensés dans le livre de l’Exode (Ex 22, 20-26 ; Première Lecture) ? Cette liste a-t-elle besoin d’être actualisée ? Comment ?

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42