Questions Évangile du dimanche 1er mars 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (4, 1 – 11) 

En ce temps-là, Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable.  Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. » Mais Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Alors le diable l’emmène à la Ville sainte, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et :  Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le diable l’emmène encore sur une très haute montagne et lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire. Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si, tombant à mes pieds, tu te prosternes devant moi. » Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à lui seul tu rendras un culte. »

Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s’approchèrent, et ils le servaient.

 

 

  1. « Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. »

Que pouvait évoquer le chiffre quarante pour les premiers lecteurs de l’Evangile (Cf.  Ex 34, 28 ;     Dt 9, 9.18 ; Nb 14, 34 ; 1 R 19,8) ? Quel éclairage cela apporte-t-il sur la mission et l’identité de Jésus ?

Nous venons d’entrer en Carême pour quarante jours. Que représente ce temps pour vous ? Qu’en attendez-vous ? Pensez-vous en profiter pour changer certaines de vos habitudes ?

 

  1. « Le tentateur s’approcha et lui dit …»

En quoi consiste précisément chacune des tentations ? Comment le diable s’y prend-il ? Sur quoi Jésus s’appuie-t-il pour lui répondre et l’écarter ?

En quoi son attitude peut-elle nous servir de modèle, spécialement pendant le Carême ?

 

  1. « Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s’approchèrent, et ils le servaient. »

A la fin de l’épisode, les anges s’approchent et viennent servir (sous-entendu : à table, donner à manger) Jésus. Est-ce seulement pour rompre son jeûne ? Quel est le sens de ce geste ?

On associe souvent le Carême à la pénitence, au renoncement, … Est-ce ainsi que vous l’envisagez ? Dans quel(s) but(s) sommes-nous appelés à faire des efforts ?

 

 

  

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42