Questions Evangile du dimanche 18 octobre 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 15-21)

 

En ce temps-là, les pharisiens allèrent tenir conseil pour prendre Jésus au piège en le faisant parler. Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d’Hérode : « Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le chemin de Dieu en vérité ; tu ne te laisses influencer par personne, car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens. Alors, donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l’impôt à César, l’empereur ? » Connaissant leur perversité, Jésus dit : « Hypocrites ! pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ? Montrez-moi la monnaie de l’impôt. » Ils lui présentèrent une pièce d’un denier. Il leur dit : « Cette effigie et cette inscription, de qui sont-elles ? » Ils répondirent : « De César. » Alors il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »

 

1.«Les pharisiens allèrent tenir conseil pour prendre Jésus au piège en le faisant parler. »

Comment les pharisiens s’y prennent-ils pour piéger Jésus ? Est-ce habile de leur part ?

Les compliments qu’ils lui adressent sont-ils pour autant faux ? Que nous disent-ils de la personne de Jésus ?

Comment réagissez-vous devant les flatteurs ? Etes-vous sensibles aux compliments ?

Vous arrive-t-il de regretter d’avoir trop ou mal parlé ?

 

  1. « Est-il permis, oui ou non, de payer l’impôt à César, l’empereur ? » 

En quoi consiste le piège où les pharisiens veulent enfermer Jésus ? Comment aurait-il été considéré s’il avait répondu « oui » ? et s’il avait répondu « non » ? Comment sort-il de ce piège?

L’impôt que les habitants de la Palestine occupée devaient payer à Rome avait-il une signification particulière ? (La TOB traduit le mot non par « impôt » mais par « tribut » et explique le caractère particulier de cette taxe, cf. note au verset 17)

Rome divinisait ses empereurs ; que dit le prophète Isaïe à Cyrus? (42, 1.4-6 ; Première Lecture). Est-ce toujours actuel ?

 

3. « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Jésus demande-t-il à ses disciples de se retirer du monde ? A quoi les encourage-t-il ?

Quelle leçon en tirer pour nous aujourd’hui ?

 

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42