Questions Évangile du dimanche 12 janvier 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 3, 13 – 17)

 

 

En ces jours-là paraît Jésus. Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui. Jean voulait l’en empêcher et disait : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice. » Alors Jean le laisse faire.

Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie. »

 

  

  1. « Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice.»

Comment comprenez-vous la réponse de Jésus à Jean ? Que veut-il dire par « pour le moment » ? Que faut-il attendre ?

Que représente la justice dans l’Evangile de Matthieu (Cf. 5, 6.10.20 ; 6, 33 ; 21, 32) ?

Que nous révèle l’attitude de Jean ?

 

 

  1. « Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent. »

Pour être baptisé, Jésus plonge dans l’eau puis en remonte. Que vous évoque ce double mouvement ?

L’ouverture des cieux indique-t-elle aussi un double mouvement ? Lequel ? Quelle en est la signification ?

 

 

  1. « Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait …»

Quel est le rôle de chacune des trois personnes divines dans la scène finale ?

Sous quels auspices se place le début de la prédication de Jésus ?

Sa mission est-elle conforme à l’annonce du prophète Isaïe (42, 1 – 4.6 – 7 ; Première Lecture) ? Qu’en dit Pierre dans les Actes des Apôtres (10, 34 – 38 ; Deuxième Lecture) ?

 

  

Vous voulez faire partie d’un Groupe Évangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42