Questions Évangile du dimanche 12 avril 2020

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 20, 1-9)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.  Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. » Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

 

 

 

Après un Carême et une Semaine Sainte « confinés », il nous est sans doute encore plus douloureux aujourd’hui de ne pas pouvoir nous rassembler en Eglise pour acclamer Jésus ressuscité.

Profitons-en pour nous approcher discrètement du tombeau vide, à l’aube de Pâques.

 

  1. « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »

Jean précise : c’était encore les ténèbres. Est-ce seulement une indication de l’heure matinale ? Y a-t-il une autre signification ?

Pourquoi Marie Madeleine est-elle venue au tombeau ? Quelle est sa réaction en voyant que la pierre a été enlevée ? Que s’est-il passé d’après elle ?

A-t-elle compris l’enseignement du Christ sur sa résurrection ? Garde-t-elle encore espoir ?

 

  1. « Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau. »

Que fait à son tour Simon-Pierre ?  Pourquoi l’autre disciple le laisse-t-il entrer en premier ?

Pierre comprend-il mieux que Marie Madeleine ce qui se passe ?

Par la suite, il ne va pas cesser de témoigner, comme chez le centurion Corneille à Césarée (Actes 10, 34a.37 – 43 ; Première Lecture). Que dit-il ? Partagez-vous sa foi ?

 

  1. « Il vit, et il crut.» 

En quoi la scène diffère-t-elle de la résurrection de Lazare par Jésus (Cf. Jn 11, 44) ?

L’autre disciple voit la même chose que Pierre ; à votre avis, pourquoi, lui, a-t-il cru ? A-t-il reçu une preuve directe de la résurrection ?

Duquel de ces trois témoins vous sentez-vous le plus proche ?

 

 

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42