Questions Evangile du dimanche 10 janvier 2021

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (1, 7 – 11)

En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

  1. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Cet épisode se situe au tout début de l’Évangile de Marc, qui ne fait pas mention de l’enfance de Jésus. Alors que nous venons de vivre la Nativité, puis l’Épiphanie, comment situez-vous le baptême de Jésus dans cette suite d’évènements ? Quelle importance a-t-il ?

Que dit Jean le Baptiste de lui-même ? En quoi son œuvre de se distingue-t-elle de celle du Messie ?

 

  1. « Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe »

Que pensez-vous de l’entrée de Jésus dans l’Évangile de Marc, racontée ici ?

Comment comprenez-vous ce signe, les cieux qui se déchirent ? Que révèle-t-il sur la personne de Jésus ?

Que signifie la présence de la colombe ?

  1. « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

Jésus est reconnu comme Fils de Dieu dès le début de sa mission ; où celle-ci le conduira-t-il ? À quoi ce témoignage rendu par le Père à son Fils nous engage-t-il (Cf. 1 Jn 5, 1 – 9 ; Deuxième Lecture) ?

La traduction de la TOB pour la dernière phrase est : « il m’a plu de te choisir ». Qu’en pensez-vous ?

Vous voulez faire partie d’un Groupe Évangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42