Questions Évangile du 3 juin 2018

Groupes Évangile – dimanche 3 juin 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 14, 12-16.22-26)

Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : «Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu manges la Pâque ?» Il envoie deux de ses disciples en leur disant : « Allez à la ville ; un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre. Suivez-le, et là où il entrera, dites au propriétaire : “Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?” Il vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée et prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. » Les disciples partirent, allèrent à la ville ; ils trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.

Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. » Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, dans le royaume de Dieu. » Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

Nous avons fêté le mystère de la Trinité dimanche dernier ; l’Eglise nous propose aujourd’hui de célébrer le sacrement de l’Eucharistie, lui aussi au cœur de notre foi, pour essayer de mieux comprendre comment Dieu nous aime, comment il nous communique sa vie.

1. « Prenez, ceci est mon corps »

Le texte emploie deux fois les mots « manger la Pâque ». Que pensez-vous de cette expression ?
Comment comprenez-vous ce sacrement où les aspects charnel et spirituel s’entremêlent ?
Pourquoi cet épisode a-t-il lieu pendant un repas ?
Saint Jean Chrysostome a écrit : « Il a voulu, outre [ses souffrances], se mêler et s’unir à nous d’une telle sorte que nous devenions un même corps avec lui, non seulement par la foi, mais effectivement et réellement ». Etes-vous d’accord avec lui ?

2. « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude »

Quelle est l’Alliance dont parle Jésus ? Est-elle la même que celle conclue du temps de Moïse (Cf. Ex 24, 3 – 8 Première Lecture) ?
Ces mots résonnent-ils particulièrement en vous en cette année du vingtième anniversaire de notre église, placée sous le signe de l’Alliance ?
Quelle image du Royaume de Dieu ces paroles évoquent-elles ?
Que signifie « donner sa vie pour la multitude » ? Cela nous concerne-t-il aussi ?

3. « Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers »

Pourquoi les disciples chantent-ils les psaumes ?
Ont-ils pressenti les événements de la nuit qui vont bouleverser leur vie ? Comment réagiront ils ?
Après la Pentecôte, le Christ nous envoie en mission. L’attitude des disciples peut-elle nous inspirer ?

Vous voulez faire partie d’un Groupe Évangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr ; 06 03 91 47 42