Questions Evangile : dimanche 26 juin 2022

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (9, 51-62)

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.    

Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village.    

En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

1.« Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. »

Comment comprenez-vous cette attitude « déterminée » de Jésus ?

Quelles étaient les relations entre Juifs et Samaritains (Cf. Si 50, 25 – 26 et Jn 4, 9) ?

Vous arrive-t-il aussi, dans votre vie de foi, de vous sentir esclaves de préjugés ? Est-ce compatible avec l’appel à la liberté sous la conduite de l’Esprit exprimé par Paul (Ga 5, 13 – 18 ; Deuxième Lecture) ?

2. « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »

Comment réagissent Jacques et Jean ? Qu’est-ce qui les anime ?

Ont-ils vraiment le pouvoir de déclencher un feu du ciel ?

Quelle est au contraire l’attitude de Jésus ?

3. « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Jésus rencontre trois hommes et chaque réponse qu’il leur fait est très différente des autres ; comment comprenez-vous chacune ?

Le récit de l’appel et de la réponse du prophète Elisée (1R 19, 19 – 21 ; Première Lecture) vous éclaire-t-il ?

Quel message le Christ veut-il donner à ses disciples à travers ces trois exemples ?

Comment répondez-vous aujourd’hui à son appel ?

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42