Question Évangile du dimanche 31 mai 2020

Dimanche de Pentecôte

Comme pour l’Ascension, la liturgie nous offre pour la Pentecôte deux récits de l’envoi de l’Esprit aux Apôtres, selon Luc (Actes des Apôtres, Première Lecture) et Jean (Évangile).

Actes des Apôtres (Ac 2, 1-11)

 

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.
Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.   Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

 

 

  1. « Quand arriva le jour de la Pentecôte … »

Que commémorait-on lors de la « Fête du Cinquantenaire », célébrée ce jour-là ? Pourquoi pensez-vous que, d’après Luc, cette date a été choisie pour l’envoi de l’Esprit ?

Que pensez-vous des manifestations extérieures qui accompagnent l’évènement ? Quelle impression en ressentez-vous ?

Pourquoi les Apôtres se mettent-ils à parler toutes les langues ? Que veut leur signifier l’Esprit ? Quelle indication pour leur mission leur donne-t-il ainsi ?

Les lectures de la messe de la veille de la Pentecôte évoquent Moïse (Ex 19, 3 – 8a.16 – 20 b) et les prophètes Ezéchiel (37, 1 – 14) et Joël (3, 1 – 5a). En quoi ces textes éclairent-ils le récit précédent ?

 

  1. «Ils se trouvaient réunis tous ensemble.[…] Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient … »

Pour la première fois depuis longtemps, nous pouvons à nouveau nous réunir en assemblée paroissiale. Partagez-vous aujourd’hui l’émerveillement de tous ces gens ?

Rendez-vous grâce à Dieu pour ce que vous avez vécu pendant les semaines de confinement?

Après ce long temps de confinement et de crainte de la maladie, vous sentez-vous prêts à sortir de chez vous pour témoigner de votre foi devant le monde ?

 

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 20, 19-23)

 

C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. A qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

 

  1. « Le soir venu, en ce premier jour de la semaine … »

Quel jour cet épisode se situe-t-il ? En quel lieu ? Dans quelle ambiance sommes-nous plongés ?

Quels sont au début les sentiments des disciples ? Comment changent-ils après avoir reconnu Jésus ?

Dans cet Evangile, le don de l’Esprit s’accompagne de celui de la paix et il est symbolisé par le souffle du Christ. Que vous rappelle celui-ci ?

 

  1. Luc et Jean ; Paris mai 2020

Que vous inspirent les différences entre ces deux récits ? En êtes-vous troublés?

Sont-ils complémentaires ? Quel message en retirez-vous ?

Que signifie pour vous aujourd’hui le don de l’Esprit ? Va-t-il changer quelque chose dans votre vie ?

Comment vivez-vous cette Pentecôte 2020 « déconfinée », de retour dans les assemblées paroissiales ?

 

 

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Evangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42