Groupe Évangile Dimanche 3 mars 2019

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 6, 39-45)

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples en parabole : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ?
Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ? Le disciple n’est pas au-dessus du maître ; mais une fois bien formé, chacun sera comme son maître.

Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? Comment peux-tu dire à ton frère : ‘Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil’, alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit. Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces.

L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur. »

 

1. « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ?»

Nous pouvons prendre cette phrase au pied de la lettre et nous demander en quoi nous sommes aveugles ? Nous arrive-t-il d’avoir besoin des autres pour ne pas tomber dans le trou ? Est-ce facile de leur demander de l’aide ? Est-ce dans nos faiblesses que Dieu nous rejoint ?

Avez-vous rencontré des « maîtres » dans votre vie ? dans l’Eglise ? Avez-vous joué ce rôle auprès d’autres personnes ?

 

2. « Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? »

A quels défauts chez les autres sommes-nous particulièrement sensibles ? Comment pouvons-nous être plus accueillants envers eux ?

Quelles sont nos « poutres » ? Que nous demande Jésus ? Comment changer nos habitudes ?

 

3. « Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit »

Quels sont les fruits que vous portez ? Pensez-vous que ce soit de l’orgueil que de les reconnaître ? Vous arrive-t-il d’en rendre grâce à Dieu ?

 

4. « Ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur»

On prononce beaucoup de mots, quelquefois sans y penser, dans une journée ; sont-ils sans importance ?

Quel éclairage apporte Ben Sira le Sage (Si 27, 4 – 7 ; Première Lecture) ?

Dans cet Évangile, Jésus donne des conseils pour mieux vivre avec les autres. N’y a-t-il que cela ? A quelle conversion profonde nous appelle-t-il ?

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Évangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42