Groupe Évangile Dimanche 17 mars 2019

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 28b-36)

En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante. Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés. Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait. Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent. Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! » Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu.

 

1. « Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques »

Tantôt, Jésus parle aux foules, tantôt aux disciples. Aujourd’hui, c’est seulement Pierre, Jean et Jacques qui l’accompagnent sur la montagne. Quelle place particulière ces trois hommes tiennent-ils dans l’Evangile ? Ce choix nous révèle-t-il quelque chose sur Jésus ? Comment les relations qu’il crée peuvent-elles éclairer les nôtres ?

 

2. « C’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire »

Que représentent Moïse et Elie ? Qu’est-ce que leur gloire ? Et celle de Jésus ?

Comment expliquez-vous le sommeil des disciples ? N’ont-ils pas failli rater l’essentiel ?

Cela nous arrive-t-il aussi parfois ?

 

3. « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes … »

Quel  désir Pierre exprime-t-il ainsi ? Vous arrive-t-il de l’éprouver aussi ?

Est-ce l’attitude que nous demande le Christ ? Comment répond-il ?

 

4. « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! »

La voix dans la nuée s’est déjà fait entendre lors du Baptême de Jésus (Luc 3, 22 ; Évangile du 13 janvier). Comparez les deux textes : A qui cette voix s’adresse-t-elle ? Dit-elle dans les deux cas la même chose de Jésus ?

Que nous dit-elle aujourd’hui ?

Comment la figure du Christ Transfiguré peut-elle vous accompagner dans votre chemin vers Pâques ?

 

Vous voulez faire partie d’un Groupe Évangile ? Bienvenue ! Marie-Christine Pâris va vous orienter dans votre choix. Plusieurs groupes se réunissent chaque semaine, les uns en soirée, d’autres en fin d’après-midi : mch.paris@free.fr; 06 03 91 47 42