Édito du 6 janvier 2019

Créez des « rois »

L’ « Épiphanie » signifie la manifestation ou l’apparition de quelqu’un ou quelque chose. 

Dans l’Église, elle est la fête qui rappelle la manifestation de Jésus Christ au monde. Au fait, c’est Dieu qui se manifeste à l’homme par le biais de Jésus, son incarnation. L’histoire biblique nous raconte que quelques jours après la naissance de Jésus à Bethléem et la visite des bergers, trois rois mages venant d’Orient, à la suite d’une étoile viennent aussi rendre hommage au nouveau roi. Au départ, confus par la science, ils parviennent à la compréhension grâce à la foi. Cela nous montre les limites de la science. C’est la foi qui les aide à comprendre le mystère de la vie.

La fête de l’Épiphanie nous invite à refléter Jésus, la lumière du monde à tous. Mais comment montrer le Christ aux autres alors que nous-mêmes, nous ne l’avons pas vu ? C’est simple : faire sa volonté, vivre sa parole et cela relève notre connaissance de lui. Sa volonté est que nous aimons Dieu de tout notre cœur et de toute notre âme et d’aimer notre prochain comme nous-mêmes, d’aimer les uns les autres. Donc, n’oublions pas les bonnes habitudes depuis le Moyen Âge ici en France : le partage d’une « galette des rois » contenant une fève avec les autres de sorte que quelqu’un d’autre que nous puisse trouver la fève dans sa part pour être surnommé « roi ».

+ Père Amal Gonsalvez