Édito du 2 septembre 2018

Éloge du christianisme
Invitation à la conversion

En ces temps difficiles pour l’Église, fragilisée par les fautes scandaleuses de certains de ses membres et leur surexposition médiatique, la Parole de Dieu apporte un souffle de liberté et de confiance, en deux temps : éloge du christianisme et invitation à la conversion.

Éloge du christianisme : chrétiens, nous devons nous émerveiller de notre religion. Autour de nous, nous voyons tant de croyants soucieux seulement de l’application de préceptes et de pratiques. Ils méconnaissent la proximité du Dieu de Jésus-Christ avec son peuple et n’osent imaginer une Alliance, une communion avec Dieu, ni aujourd’hui, ni pour l’au-delà. Notre Dieu est le Dieu de l’Alliance qui cherche, attend, va à la rencontre de chacun : il a un cœur, il aime, il a tout le comportement inexplicable de celui qui aime. Pour Dieu un cœur d’homme capable d’aimer, dépasse en grandeur tous les systèmes de voies lactées.

Invitation à la conversion car il faut bien reconnaître que le cœur de l’homme a beaucoup de mal à correspondre à l’offre d’amour de Dieu. C’est pourquoi, Jésus s’exclame avec le prophète Isaïe : « ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi ».

En cette rentrée 2018, comprenons bien que l’essentiel est de se rendre attentif à son propre cœur et de prier avec le psalmiste : Crée en moi un cœur pur ô mon Dieu. Laissons-nous conduire par l’Esprit Saint pour entrer dans la religion véritable, dans l’offrande du Fils au Père.

 

+ Père Vincent Guibert