Edito du 17 juin 2018

Jésus s’interroge

« À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? » Nous pouvons imaginer Jésus qui réfléchit à cette question : le règne de Dieu, comment le raconter ? C’est beau de le voir en train de s’adapter à nous, à notre manière de comprendre. C’est comme des parents qui expliquent à leurs enfants des choses compliquées avec des mots simples. Ils ne banalisent pas la réalité, tout le contraire, ils l’honorent parce qu’ils veulent que leur enfant la comprenne. C’est ce que Jésus fait en ce dimanche avec nous. Il honore le règne de Dieu en voulant nous faire entrer dans son mystère : « Le règne de Dieu est comme une graine de moutarde »Nous chrétiens, nous qui vivons de la foi et des sacrements, nous devrions avoir la même attitude que Jésus pour parler du Royaume de Dieu à ceux qui ne le connaissent pas. Combien de fois nous sommes-nous demandé comment expliquer notre foi aux autres ? Combien de fois avons-nous essayé d’adapter le message du Christ aux catégories de ceux qui ne le connaissent pas ? Ou, combien de fois me suis-je demandé comment le Christ répondrait aux questions qui habitent le cœur de nos contemporains ?
Être un apôtre de Jésus en 2018 n’est pas simple. Cela exige de nous que nous acceptions de nous déplacer pour rejoindre les autres. Mais, rassurons-nous, nous ne serons pas les premiers à le faire. Jésus l’a fait avec ses disciples et avec les gens de son temps. Les apôtres ont fait de même de Jérusalem à Rome. Les missionnaires aussi, jusqu’aux extrémités de la terre. Il nous faut revenir sur nos sociétés pour lesquelles le nom de Dieu ne veut plus dire grand-chose.
Alors, cette semaine, comment vais-je expliquer ce qu’est pour moi le Royaume de Dieu ?

+ Père Francisco Dolz