Bienvenue sur le site de la paroisse Notre Dame de l'Arche d'Alliance. Vous pouvez ici consulter les horaires des messes, la feuille hebdomadaire, le calendrier paroissial, mais aussi de nombreuses autres infos concernant la paroisse.

Logo Denier
Si vous voulez faire
un don en ligne
pour la paroisse, cliquez ici.

Actualités

Soumis par laurence.lucas le dim, 04/08/2018 - 17:00

Une heure pour voir : partageons notre amour de Dieu

INVITEZ ! Lundi 9 avril à 20h.
Une heure pour voir, c’est inviter un ami, un proche, un collègue de bureau qui ne connaît pas Jésus Christ, qui est peut-être indifférent à l’Église, à la foi, mais à qui vous avez envie de faire découvrir ce que vous vivez à la paroisse. 

 

Pèlerinage en Terre Sainte

Les pèlerins partiront le lundi 16 avril au matin.
Le car les attendra rue Saint-Amand et partira à 4h15 précises pour être à Orly à 4h55 au plus tard.
Merci à ceux qui souhaiteraient aller à Orly par leurs propres moyens et qui ne prendraient pas le car de bien vouloir prévenir par mail avant le jeudi 12 avril. secretariat.ndaa@gmail.com

 

20ème anniversaire de la consécration de l’église

20 ansUn jubilé, ça se fête !

Depuis le début des travaux de construction de l’église, puis sa consécration par le Cardinal Lustiger, le 20 juin 1998, jusqu’à l’installation et la bénédiction de la Croix sommitale, symbole de la présence lumineuse de Dieu en notre quartier, quelle belle évolution !

Pour rendre compte de la fécondité de ces 20 années, deux événements majeurs sont en préparation :

 

Une exposition « Notre-Dame de l’Arche d’Alliance, son histoire son architecture, la vie de sa communauté » 

du jeudi 3 mai au samedi 14 juillet 2018.

Vernissage le mercredi 2 mai de 18h30 à 22h.

Merci de tout cœur à tous ceux qui ont répondu à notre appel de janvier et qui ont apporté les témoignages et les photos qui permettent au Comité d’organisation, Art, Foi et Culture qui se réunira le mercredi 4 avril à 16h30, de monter cette exposition.

 

Une messe le mercredi 20 juin 2018 à 19h15, jour anniversaire de la consécration de l’église

Cette messe sera présidée par Mgr Michel Aupetit, Archevêque de Paris, curé de la paroisse de 2001 à 2006, et concélébrée par le Père Emmanuel Schwab, curé fondateur de 1997 à 2001, le Père Pierre Vivarès, curé de la paroisse de 2006 à 2014 et le Père Vincent Guibert, curé actuel depuis 2014.

Éditorial

Soumis par laurence.lucas le dim, 04/08/2018 - 17:05

Dimanche 8 avril 2018

 

Vois mes mains

Père Francisco de Borja DolzOn a souvent dit que Thomas est l’apôtre incrédule, celui qui avait besoin de voir et de toucher pour croire que Jésus était bel et bien ressuscité. Jésus lui-même lui dit « cesse d’être incrédule, sois croyant ». Mais alors, pourquoi le Seigneur accéda-t-il à sa demande « avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté » ? Parce qu’il fallait avoir vu le ressuscité pour devenir témoin de sa Résurrection.

En un certain sens, la demande de Thomas est légitime. Il ne demandait pas uniquement de voir, mais de voir les mains de Jésus transpercées par les clous, de voir son côté ouvert par la lance du soldat. Ce que Thomas demande est de voir l’amour de Dieu manifesté dans la chair de son Fils. Ce sont ces mains et ce côté qui nous disent qu’en Jésus Dieu nous a aimés jusqu’au don total de lui-même. Le côté ouvert du Christ, Nouvel Adam, renouvelle le mystère de la création du « côté ouvert » de l’homme : il est le commencement d’une communauté nouvelle et définitive entre les hommes. De ce côté ouvert jaillit le sang et l’eau, figurant les sacrements chrétiens fondamentaux du baptême et de l’eucharistie, desquels nos néophytes sont renés à Pâques. Celui qui est tout ouvert, qui se montre aux apôtres, puis à Thomas, se montre aussi par ces témoins aux chrétiens de toutes les générations. Et aujourd'hui, il se montre à nous-mêmes, et il nous dit : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ».

Sur le témoignage de saint Thomas, fixons notre regard sur les plaies du ressuscité. C’est jusque-là que nous sommes aimés. C’est là que nous connaissons qui est le Dieu qui s’est fait tout proche de nous.

 

+ Père Francisco Dolz